Sabrina Starke en finale à New York

Sabrina Starke en finale à New York

Sabrina Starke en finale à New York

Gagner la De Talent Night est tout un exploit en soi. Etre aussi dans la finale de Amateur Night in Apollo est vraiment génial.

Pour ceux qui n'ont aucune idée de ce qu'est la nuit amateur, c'est presque la même chose que la nuit des talents aux Pays-Bas. Il est dérivé de la nuit amateur qui se déroule dans le théâtre historique Apollo à New York depuis 1934. Chaque mercredi soir, les étrangers sont autorisés à montrer leurs talents tandis que le public décide qui entre en finale. Il n'y a pas de place pour entrer ou corriger une erreur car le public n'est pas facile. Cela peut être terminé en 10 secondes.
Pas pour Sabrina. Elle est venue voir et conquérir avec une chanson pas trop facile Day and Night de Ray Charles. Remarque sans propre public. Elle a également joué en tant qu'invitée dans un restaurant populaire appelé Boom, à Manhattan.

DSC_0437.JPGElle reviendra à New York en décembre. Espérons que quelques New-Yorkais surinamais la licencieront cette fois. Vivez-vous à New York ou serez-vous ici d'ici là, envoyez-moi un e-mail.

http://www.mtnl.nl/site/winmed/bruja/38bruja-sabrina.asx

Mais avant cela, vous pouvez admirer Sabrina en direct lors de la finale du Grand Prix des Pays-Bas le 9 décembre au Melkweg d'Amsterdam. En plus de la victoire, elle a également une chance de remporter le PRIX PUBLIC. Êtes-vous maintenant aussi impressionné par ce grand vote de la chanteuse / compositrice pour elle via http://www.grolschgroteprijs.nl. Ce serait formidable si elle remportait également ce prix.

COMMENT POUVEZ-VOUS VOTER?
Allez sur www.grolschgroteprijs.nl et cliquez sur l'étoile verte en haut à droite.
Accédez ensuite à la catégorie Auteur-compositeur-interprète, puis entrez votre adresse e-mail.
Vous recevrez alors un e-mail avec un lien dans votre boîte de réception, que vous pourrez ensuite confirmer, et le reste parle de lui-même.

MTNL a fait un rapport spécial de Sabrina à New York: http://www.mtnl.nl/read/4422