Sajonara sur les cheveux crépus

Sajonora sur les cheveux crépus

Sajonora sur les cheveux crépus

Sajonara, un employé du gouvernement, est crépu depuis 2010 après seulement un an de repos. Elle n'a eu aucune mauvaise expérience. Au contraire. Ses cheveux poussaient beaux et longs. Alors pourquoi est-elle devenue crépue? 

J'ai toujours dû entendre que j'avais des cheveux de type plume d'olois délicats. Alors c'était trop court ou trop terne. C'est pourquoi je n'aimais pas tellement mes cheveux. Ma mère adoptive, en revanche, avait de longs cheveux crépus, car le sang indien coulait quelque part en elle. Elle faisait donc souvent étalage de ses cheveux naturels.

Je me suis détendu pour la première fois en 2009. Je n'ai eu aucune mauvaise expérience avec ça. Mes cheveux étaient beaux et longs et poussaient considérablement. Un an plus tard, je suis redevenu crépu. Je pensais que se détendre avait trop de travail et de règles. Du lavage au brushing en passant par les pinces. Et je suis quelqu'un qui s'ennuie facilement d'un type de cheveux. J'aime le changement et je pensais que je ne pouvais pas faire grand-chose avec les cheveux défrisés. Avec mes cheveux crépus, je pourrais tresser différents modèles et aussi tresser si je le voulais.

J'ai dû me couper les cheveux et j'avais peur qu'ils ne repoussent pas, mais en deux mois, ils pouvaient déjà être attachés. Je n'ai jamais rechuté parce que je trouve ennuyeux et relaxant. Et se replier maintenant est complètement hors de question.

Je suis maintenant en train d'embrasser les cheveux crépus. Je n'ai jamais vu mes cheveux comme ça auparavant. Je l'aime tellement et j'ai hâte de faire une coupe de cheveux différente à chaque fois. Toute la journée, je crée des coiffures dans ma tête. Je me surprends à regarder d'autres naturels pour trouver l'inspiration.

bébé crépu
La fille de Sojanara Jte a bien participé

 

Ma perception des cheveux crépus a complètement changé depuis que j'ai rejoint le groupe facebook candies naturelles. J'avais l'habitude de prendre toutes les chances pour cacher mes cheveux sous de fausses tresses. Pas parce que j'ai saturé mes cheveux mais juste par ignorance. Je ne savais pas comment le gérer, ce que je pouvais en faire et quels produits utiliser. Je suce maintenant toute la sagesse du groupe et bien sûr partage aussi ce que je vis à travers mes propres «inventions».

Going kroes m'a appris que c'est une perte de temps, d'énergie et d'argent de se détendre pendant que vous pouvez mettre tout cela en prenant soin de vos cheveux naturels et obtenir des résultats plus durables.

Le processus m'a arraché à la suprématie blanche. Je n'ai pas besoin de cheveux longs et lisses pour être belle. Pas de peau claire non plus. Je suis belle comme je suis.

J'aime mes cheveux parce que j'ai été béni par le Seigneur là-haut.