mode africaine

salut chers lecteurs

tout va bien avec toi. J'ai une semaine de retard sur les blogs. ff occupé avec tout et n'importe quoi et bien sûr aussi les missions de Miss Kroeshaar. La troisième semaine a été une très belle semaine. il avait un cadre et une atmosphère différents. La troisième semaine était de retour aux racines avec les vêtements et les cheveux. avec les cheveux par dessus tout, on pouvait les peigner, les tordre, les tresser, les boucler et bien sûr juste dans un afro. J'ai essayé de faire autant que possible avec mes cheveux et avec ma tante et mes nièces, j'ai transformé le salon de ma tante en un petit stand où vous pouvez acheter des tissus. Partout il y avait des toiles, de couleurs différentes, de tailles et de matières différentes, avec des motifs différents, imprimés, unis, mais aussi des combinaisons de ceux-ci. Je ne savais pas quoi choisir. Mais nous sommes sortis, quand il faisait moins dehors, nous avons donc dû transformer le salon en passerelle. Dans l'ensemble, c'était amusant, agréable et occupé, l'ambiance y était et surtout, les coiffures ont été inventées après que je me sois habillée. La créativité a été l'ingrédient principal de la préparation de ce plat de mode africaine et nous avons apprécié de le préparer pour vous.

La chose importante ici est que, parfois, il vous suffit de faire correspondre votre coiffure aux couleurs et aux vêtements que vous souhaitez mettre. Et juste oser, même si ça semble si fou. Il n'y a pas de discussion sur le goût et si vous portez principalement vos cheveux avec confiance, rien ne peut vous gêner.

J'ai eu cette coupe de cheveux (toute la semaine) de la robe verte et j'ai marché dans la rue et j'ai été adressée par 2 garçons créoles d'origine surinamaise. le premier m'a dit quelque chose mais je n'ai pas compris car j'avais mes bouchons d'oreille. Puis je les ai sortis de mon oreille et leur ai demandé s'ils avaient dit quelque chose, ils ont dit ensemble à l'unisson: Cool Haircut. Personne aussi heureux que moi, bien sûr. J'étais tellement heureuse à l'intérieur. Je n'ai tout simplement pas commencé à voler. J'étais fier de moi et fier du fait qu'ils l'aimaient aussi en l'appréciant.

alors mesdames, allez-y, soyez audacieusement créatifs, portez vos cheveux crépus avec fierté et gardez-en un aussi journée de la mode africaine dans le salon. Amusez-vous en famille et montrez votre meilleur côté. J'aime lire ce que c'est devenu et si vous avez des conseils pour moi et les autres lecteurs laissez un message.

Au revoir, ciao, jusqu'au prochain blog, et n'oubliez pas de voter.